Village des sciences de Valrose
De l’ADN à l’organisme : étude sur le vieillissement et les cancers – IRCAN (Primaire, Collège, Lycée)

Découvrez la diversité des modèles de recherche utilisés et les études scientifiques que nous menons à l’IRCAN sur le vieillissement et les maladies liées à l’âge telles que les cancers.

logo imprimer

Descriptif :

Grâce aux progrès scientifiques, l’espérance de vie moyenne de l’homme a été prolongée. De ce fait, la population mondiale est vieillissante, ce qui a pour conséquence une augmentation des maladies liées à l’âge telles que les cancers. Afin d’améliorer la santé de cette population qui vieillit, les chercheurs de l’IRCAN travaillent au quotidien sur ces thématiques en utilisant différentes approches complémentaires. Les mécanismes biologiques de certaines pathologies (diabète, insuffisance rénale, maladie neuro-dégénérative, cardiovasculaire, cancers), mais également les processus de régénération tissulaire sont étudiés, en utilisant comme supports la plus petite structure organique, l’ADN, jusqu’à la plus grande, l’organisme complet. Nous souhaitons faire découvrir au grand public et notamment aux plus petits la diversité des travaux de recherche que nous menons à l’IRCAN afin de partager notre compréhension des processus biologiques liés au vieillissement. Pour cela, quatre ateliers seront proposés : le premier sera sur la régénération chez une organisme complet (ex : anémone de mer), le second aura pour thématique les tissus et organes (peau et rein), le troisième les cellules et le dernier l’ADN et le génome.

Les recherches menées à l’IRCAN, centre d’excellence international regroupant environ 200 chercheurs, étudiants, ingénieurs et techniciens, sont résolument novatrices, cherchant à comprendre les mécanismes biologiques, unissant le vieillissement et les cancers, avec une attention particulière portée sur le rôle joué par la diversité génétique et épigénétique des individus ainsi que par le stress qu’il soit environnemental ou lié au mode de vie. De nouveaux tests de prévention, de diagnostic et des nouveaux médicaments sont à espérer afin de mieux traiter les cancers de différentes origines tissulaires et des maladies liées à l’âge, comme certaines formes de diabète, d’insuffisance rénale ou encore de maladies cardio-vasculaires. Une première pour mettre en phase des questions fondamentales de la biologie moderne avec un véritable problème de société et de santé publique, que pose le vieillissement de la population mondiale.

Notre animation pour la fête de la science sera constituée de 4 chapiteaux organisés en carrés. Le sens de visite se fera selon un ordre de taille en démarrant des recherches menées sur les organismes entiers (ex : anémone de mer), puis sur les tissus (ex : peau) et organes (ex : rein), les cellules, et enfin l’ADN.

Différents ateliers seront prévus :

  • Chapiteau 1 : Les enfants pourront observer en aquarium les anémones de mer que nous utilisons pour nos recherches (Nematostella vectensis). Ils pourront également observer les juvéniles sous microscope. Nous souhaiterions mettre des moules en silicone à leur disposition afin qu’ils puissent modéliser les anémones en 3D en utilisant de la pate à modeler et/ou ou des modèles en préfabriqués (pâte à sel/ plâtre) qu’ils pourront peindre par la suite.

  • Chapiteau 2 : Nous proposerons aux enfant de dessiner de la peau puis nous leur feront observer des coupes de peau de souris afin d’identifier différentes structures (mélanocytes, follicules pileux….). Ils pourront également faire des empruntes digitales grâce à de la peinture à l’eau.

    En nous basant sur les différences remarquées par les participants, et à l’aide d’illustrations, nous leur expliquerons comment chaque cellules du rein participe à la formation de l’urine.

  • Chapiteau 3 : Nous nous proposons au travers d’un atelier participatif d’expliquer au public comment est faite une cellule, comment elle fonctionne, mais surtout en quoi deux cellules d’un même organisme qui peuvent paraitre assez semblables jouent pourtant des rôles bien spécifiques.

    Nous proposerons aux participants d’observer au microscope leurs propres cellules buccales, éventuellement de dessiner ce qu’ils observent, puis d’observer des coupes d'organes (ex : rein) et de comparer des cellules du rein avec celles de leurs bouches.

  • Chapiteau 4 : Grâce à l’utilisation de maquettes (légos…) nous montrerons comment est structurée l'ADN, et quel est le rôle des dommages à l’ADN dans l’apparition de certaines maladies (mutations, transpositions…).

Des animations complémentaires aux 4 ateliers seront proposées :

Des blouses jetables seront distribuées à l’entrée afin de recréer un environnement de laboratoire tout au long du parcours. Nous donnerons à chaque enfant un moreau de puzzle représentant une partie d’une photo qu’ils auront vu au cours de leur visite (ex : cellules de peau, partie d’un rein, partie du corps de l’anémone de mer, ….).. Ils devront associer ce morceau de puzzle à une thématique du chapiteau dans lequel ils seront passés. Tout au long du parcours, des fiches plastifiées explicatives seront à leur disposition ainsi que des animations vidéo et photo.

Types d’animation :
Animation/atelier

Thématiques :
Biologie et santé

Publics concernés :
Primaire (6- 10 ans), Post-Bac (adulte), Collège (11 - 14 ans), Lycée (15 18 ans)

Porteur et partenaires

Nom de la structure porteuse de l’action :
CNRS / INSERM / Université de Nice

Nom du lieu de l’action :
Village des sciences de Valrose - Nice

Adresse postale :
Université Nice Sophia Antipolis
28, avenue de Valrose
06108 Nice cedex 2

Accès / Itinéraire :
Voir sur la carte

Animateurs :
Equipes IRCAN : Eric ROTTINGER, Marina SHKRELI, Chloé FERAL, Eric GILSON, Gael CRISTOFARI, Paul HOFMAN, Gilles PAGES, Gianni LITI.

Organisateur :
Institut de Recherche sur le Cancer et le Vieillissement

Partenaires :
INSERM, CNRS, GALDERMA

Réservation :
Les inscriptions sur le Village des Sciences sont fermées.